photo_homardPar ailleurs, il est bon de rappeler que le homard des Îles-de-la-Madeleine est, à juste titre, une source de vitamines, protéines, phosphore, zinc, cuivre et sélénium. Il est surtout faible en gras saturés et contient des acides gras oméga 3, reconnus pour prévenir les maladies cardiovasculaires.